Premier rendez-vous : 6 preuves qu’il accroche

0
99

Voilà qu’on est assis l’un en face de l’autre, à discuter de tout, de rien, un peu des deux. On le trouve charmant, Louis. Mais lui, que pense-t-il de nous ? Accroche-t-il ou s’en fout-il ? Petits indices pour grande conclusion.

Il est en position ouverte

Une attitude détendue, des bras ouverts, une tête relevée… Voilà qui est bon signe. Louis est bien, complètement présent et ne ressent pas le besoin de se planquer, de fuir ou même de s’enfermer. Car on l’a entendu cent fois : qui croise les bras semble lointain, replié. Même si on ne doit pas oublier le facteur « timidité » qui pourrait pousser quiconque à se protéger. Mais tant que le sourire est franc, monsieur est là. Intéressé et là.

Il vous pose plein de questions

Rien de mieux. Si Louis ne vous retourne jamais aucune question et ne fait pas preuve de curiosité, il y a de quoi douter. Mais si au contraire il vous bombarde d’interrogations, s’il prend soin de vous questionner sur chaque détail de votre vie, votre boulot, vos parents, vos amis, votre chat et vos goûts cinématographiques, alors ça sent bon.

Il a les pupilles dilatées

Lorsqu’une personne est excitée, ses pupilles peuvent atteindre jusqu’à quatre fois leur taille ordinaire (c’est la pupillométrie qui étudie tout ça). Alors si votre interlocuteur a la pupille qui grossit, enfin les pupilles qui grossissent, il n’y a pas à dire : il s’énamoure vraiment, vraiment.

Il tremblote, il bafouille

Louis est troublé. Si ce n’est pas une preuve que vous lui plaisez, ça. Il cherche ses mots, il balance des généralités avec l’air de s’en vouloir d’être aussi « banal », ses doigts tremblent légèrement en tenant l’addition, son regard vous veut, mais se planque une seconde par-ci, par-là… Il est tout simplement ému.

Il vous taquine

Comme le dit l’adage, qui aime bien châtie bien. S’il fait dans l’humour et vous taquine, s’il ponctue son discours de quelques vannes, il y a fort à parier qu’il est dans la séduction, l’envie de vous plaire et de vous faire fondre. On tient notre susceptibilité éloignée de nous.

Il fixe vos yeux, votre visage

Même s’il est timide et que son regard fuit de temps en temps par crainte d’être pris en flagrant délit d’amour, l’homme intéressé aura tendance à chercher vos yeux, votre bouche, votre visage, vos expressions… Vos seins aussi, pourquoi pas. Simple affaire de curiosité concernant vos attributs de désirabilité. Mais s’il passe la soirée les yeux dans votre poitrine, il s’intéresse à vous, certes, mais pour quoi au juste ?

Voir aussi :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here